Métropole lilloise : On a testé pour vous l’anniversaire à domicile

Découvrez l’article de la Voix du Nord sur nos anniversaires à domicile.

Pour tous les parents qui vivent les fêtes d’anniversaire de leurs enfants comme un véritable casse-tête, la société N’Joy vous propose de les organiser chez vous, avec des thématiques au choix. J’ai testé les prestations de cette entreprise roubaisienne pour les 5 ans de mon fils.

La fête d’anniversaire est découpée en plusieurs ateliers, transformant vos enfants en archéologues en herbe. Ici, la découverte de fossiles.

Quand vous avez un fils qui, six mois à l’avance, se réveille chaque matin en vous demandant « combien de jours il reste avant mon anniversaire ? », il convient de ne pas se rater à la date fatidique. Et entre le goûter du vendredi, à l’école, et le déjeuner familial du dimanche, le samedi permet de caser la fête « entre copains ». Comme il n’a encore que cinq ans, ça s’organisera dans l’après-midi.

Une fois la date calée, il faut ensuite trouver les animations à offrir à la quinzaine de convives triés sur le volet. Il y a ceux ou celles qui optent pour des activités à l’extérieur comme un après-midi sportive à Decathlon Campus ou plus culturelle, à Kinepolis-Lomme.

« Accueillir chez soi une fête d’anniversaire et déléguer l’animation à une « boîte » extérieure, sans vraiment y mettre la main à la pâte. »

D’autres, plus téméraires voire complètement fous, font le choix de tout organiser eux-mêmes, à domicile. Puis, il y a le juste milieu : accueillir chez soi une fête d’anniversaire et déléguer l’animation à une « boîte » extérieure, sans vraiment mettre la main à la pâte. Bienvenue dans la start-up nation  !

Un concept porté par la société Ïdkids

C’est une amie qui nous a parlé de N’Joy. Elle s’enthousiasmait : « Tu verras, ce qu’ils font, c’est génial. En plus, ils sont installés à Roubaix ». Au 162 boulevard de Fourmies, pour être plus précis, dans les locaux d’Ïdkids (*) dont la société est une émanation. Presque un concept. Imaginée en 2005 près de Douai, la société a rejoint le groupe dans son siège roubaisien en mai 2016. Elle s’est, depuis, développée dans toute la région et une bonne partie de la France.

« Le recours à ce type d’entreprise ne concerne pas toutes les bourses puisqu’elle est facturée 180 euros, sans goûter d’anniversaire ni cadeau. »

Organisateurs de mini-séjours ou d’animations événementielles dans les entreprises, N’Joy propose également « des aventures ludiques, originales et porteuses de sens qui plongent les enfants dans des univers riches ». Un vaste programme qui se décline en des thèmes aussi variés que l’épopée médiévale, la cuisine moléculaire ou la police scientifique. Tous sont présentés par des animateurs chevronnés.

Autant l’écrire tout de suite, le recours à ce type d’entreprise ne concerne pas toutes les bourses puisqu’elle est facturée 180 euros, sans goûter d’anniversaire ni cadeau.

Notre choix va s’arrêter sur le monde merveilleux des dinosaures (Archéodino), l’animation la plus courue par les enfants de 6 à 10 ans. Il s’agit de transformer vos bambins en archéologues et de les lancer sur les traces de Pilou, un jeune dinosaure égaré. Quelques jours avant le jour J, l’équipe d’animation vous envoie, par mail, le curriculum vitae, la liste des diplômes et la photo de l’intervenant. Rassurant.

Samedi 13 octobre, 14h30. C’est donc Julien qui sonne à la porte. Écrire qu’il est particulièrement chargé est un doux euphémisme. Il faut d’emblée accepter de faire place nette dans son salon quitte à pousser les murs pour installer un vidéoprojecteur.

« Les archéologues en herbe doivent retrouver, pinceaux à la main, des fossiles enfouis dans des bacs de sable. »

À 15 h, les invités (quinze, la jauge optimale) sont déjà tous là. L’animation peut débuter. Après la projection d’un film interactif, la fête d’anniversaire se décompose en plusieurs ateliers. Avec l’aide d’adultes (la présence des parents est recommandée), les archéologues en herbe doivent retrouver, pinceaux à la main, des fossiles enfouis dans des bacs de sable. Ils ont également pour mission de créer des dinosaures à base d’argile mais le clou du spectacle reste l’imposant squelette en bois qu’il faut remonter pièce par pièce tel un puzzle à taille humaine. « Ces pièces sont conçues spécialement pour N’Joy, explique Julien. Légèrement arrondies, elles permettent aux enfants de les manipuler sans se blesser ».

Il est difficile de mesurer le succès d’une fête. Des indices nous ont mis la puce à l’oreille : les étoiles dans les yeux des enfants et les remerciements des parents. « Il faut vraiment que vous me donniez le secret de votre animation. Ma fille m’en a parlé toute la semaine ».

(*) Ïdkids est une entreprise installée au Nouveau-Roubaix qui regroupe les marques Okaïdi, Obaïbi, Oxybul et Jacadi.

Retrouvez l’article sur le site de la Voix du Nord | Vincent Depecker

Crédit photo @la Voix du Nord

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Suivez-nous :

Nos derniers articles :